Le CNRS
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil In2p3Accueil In2p3

Rechercher :

Rechercher :

  Accueil > Vie de la recherche > Actualités

Année en cours

Archives

Toutes les actualités

 

Nouvelle scientifique

De nouveaux résultats de l’expérience ALICE révèlent des phénomènes inédits dans certaines collisions de protons (24 avril 2017)

Dans un article publié aujourd’hui dans la revue Nature Physics, la collaboration ALICE rapporte que les collisions de protons présentent parfois des motifs similaires à ceux observés dans les collisions de noyaux lourds. Ce comportement a été remarqué lors de l’observation d’un nombre accru de hadrons dits "étranges" dans les collisions de protons où un grand nombre de particules sont créées.

iconeEn savoir plus

filet

Évènement

Festival Pint of science édition 2017 - Du 15 au 17 mai 2017, partout en France (21 avril 2017)

Chercheurs.euses, doctorant.e.s et post-doctorant.e.s de plusieurs de nos laboratoires renouvellent leur participation à l’édition 2017 du Festival Pint of science qui se déroulera du 15 au 17 mai dans plus de 30 villes de France. Le neutrino : une particule fantôme ? Des rayons cosmiques à l’astronomie gamma ? Que se passe-t-il au-delà de la mort des étoiles ? D’où viennent les noyaux atomiques ? Mais qu'est-ce réellement l'Univers ? Fabriquer de la matière noire, est-ce possible ? Exoplanètes, une vie possible ailleurs ? Autant de questions abordées, qui ne resteront pas sans réponse, dans un cadre détendu et convivial pour les chercheurs.euses et le public.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Rencontres Physique ATLAS France (20 avril 2017)

Les physiciens des sept laboratoires de l’IN2P3 et du CEA qui participent à la collaboration ATLAS se sont réunis lors des rencontres "Physique ATLAS France" (PAF 2017) les 29, 30 et 31 mars derniers. Celles-ci ont été l’occasion d’échanges fructueux entre les membres de la communauté française, étudiants et chercheurs, autour des nombreux résultats récents obtenus grâce à l’excellent fonctionnement du LHC. Cet atelier a aussi permis de discuter les préparatifs des prochaines phases de prise de données de l’expérience particulièrement riches en défis techniques.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

La forme du noyau comme reflet de l’interaction entre ses composants (20 avril 2017)

Une expérience menée au GANIL (CNRS/CEA) a mis en évidence la forme sphérique du Krypton-96, remarquable en comparaison de la forme très allongée du Rubidium-97, qui compte seulement un proton de plus. Ce changement de forme radical et soudain donne aux physiciens de précieux indices sur l’organisation et la force de liaison entre les neutrons et protons qui constituent le noyau.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

LHCb observe des indices d'une possible nouvelle physique (18 avril 2017)

L’expérience LHCb observe des anomalies intrigantes dans la façon dont certaines particules se désintègrent. Cela pourrait être un signe de nouveaux processus qui ne sont pas prédits par le Modèle Standard de la physique des particules. Le signal observé est encore à la limite de la précision statistique mais renforce des indications similaires étudiées par ailleurs.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Une bourse ERC pour résoudre l’énigme du neutrino (18 avril 2017)

Le Conseil européen de la recherche a annoncé les résultats de l’appel "ERC Advanced Grant 2016". Le projet Cryogenic rare-event observatory with surface sensitivity (CROSS), porté par Andrea Giuliani, chercheur CNRS au Centre de sciences nucléaires et de sciences de la matière (CSNSM, CNRS/Université Paris-Sud), a été retenu. Financé sur 5 ans avec un budget de 3 million d’euros, dont 700 000 destinés à l’achat d’un équipement d’ampleur, le projet propose d’étudier la plus commune des particules élémentaires connues, le neutrino.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Moriond, printemps de particules (14 avril 2017)

Les Rencontres de Moriond sont un rendez-vous incontournable pour la communauté internationale des physicien.ne.s des particules. Organisées depuis 1966 avec le soutien de la communauté française, dont le CNRS/IN2P3 et le CEA/Irfu, elles permettent d’échanger et annoncer les tout derniers résultats clés dans le domaine. Cette année, résultats du LHC, neutrinos et matière noire étaient à l’affiche de la session "Interactions électrofaibles et théories unifiées", du 18 au 25 mars à La Thuile, en Italie.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Chercheur d'un jour avec les Masterclasses Internationales 2017 (11 avril 2017)

La 13e saison des Masterclasses Internationales LHC, en partenariat avec le CERN, a eu lieu du 1er mars au 13 avril 2017. Près de cinquante pays y ont participé. En France, onze laboratoires de l'IN2P3 (CNRS) ainsi que l'Irfu (CEA) auront organisé au total 39 sessions et reçu environ 1 800 élèves et professeurs.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Le Ganil et l’IN2P3 partenaire du concours C.Genial (6 avril 2017)

Ce mercredi 5 avril a eu lieu la finale régionale normande du concours C.Genial. Ce concours permet à des lycéen.e.s et à des collégien.e.s de présenter un projet didactique et innovant dans les domaines scientifiques et techniques devant des chercheurs. Cette année, Jean Charles Thomas et Christelle Stodel, chercheurs au Ganil, étaient respectivement président et membre du jury. En prime, une des équipes lauréates visitera le Ganil et ses installations. La finale nationale aura lieu le vendredi 19 mai 2017 au Campus des Arts et Métiers à Paris.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

« Tricot futur entremêlé de brins d’accélérateur renouvelé... »? (4 avril 2017)

Au LHC, le futur c’est maintenant ! Après 2025, le LHC haute luminosité (HL-LHC), une amélioration du LHC, fonctionnera à plus haute luminosité. Il permettra d’accroître d’un facteur 10 le volume de données analysées par les expériences. Ce mois-ci Lison revient sur l’histoire du LHC et nous parle de son futur.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Remise du prix "CMS Achievement Award 2016" à Pierre Depasse (31 mars 2017)

Pour les 10 ans de l'European Research Council (Conseil européen de la recherche, ERC), le CNRS célèbre l’excellence scientifique à travers plusieurs rencontres organisées dans toute la France, du 13 au 19 mars 2017. À cette occasion, un site internet présentant les 360 lauréat.e.s CNRS des différentes bourses ERC, de 2007 à 2015, a été mis en place. Parmi ces portraits, on retrouve les lauréat.e.s IN2P3 de 2010 à 2015, et le témoignage de Marianne Lemoine-Goumard, chercheuse CNRS au CENBG (CNRS/Université de Bordeaux).

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

De nouveaux yeux pour l’expérience H.E.S.S. (29 mars 2017)

Les caméras des quatre premiers télescopes de l’observatoire H.E.S.S. en Namibie ont vu leurs collecteurs de lumière gagner en efficacité et leur électronique de lecture rajeunir de plus de 15 ans afin de rejoindre les performances du cinquième télescope, beaucoup plus grand, installé en 2012. La mise en service de ces caméras aux performances et à la fiabilité améliorées, utilisant une technologie similaire à celle du futur Cherenkov Telescope Array (CTA), laisse présager de nouveaux résultats scientifiques pour H.E.S.S.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Bernard Degrange, chercheur IN2P3, reçoit le prix André Lagarrigue 2016 (28 mars 2017)

Le jury international du prix André Lagarrigue, réuni sous la présidence de Reynald Pain, directeur de l’IN2P3, a décerné le prix 2016 à Bernard Degrange, directeur de recherche émérite au CNRS. Ce prix lui sera remis le 18 mai à l’auditorium du Laboratoire de l’Accélérateur Linéaire (LAL, CNRS/Université Paris-Sud). Bernard Degrange reçoit cette récompense pour l'exemplarité de sa carrière et notament sa contribution à l'émergence de l'astronomie gamma des très hautes énergies avec l'expérience pionnière CAT, dont il fut responsable. Puis HESS, pour lequel il a notamment développé des méthodes d'analyses originales. Ce prix rend hommage au Professeur André Lagarrigue, directeur du LAL de 1969 à 1975, pour son rôle majeur dans la découverte des courants neutres d’interactions faibles avec la chambre à bulles Gargamelle au CERN, établissant ainsi la validité de la théorie électrofaible.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Aux limites de la cohésion de la matière (27 mars 2017)

En 2016, une équipe de chercheurs du centre d’études nucléaires de Bordeaux Gradignan (CENBG, CNRS/Université de Bordeaux), en collaboration avec des équipes internationales, ont découvert un nouvel isotope radioactif très rare : le 67Kr. Ce noyau de Krypton possède la particularité de se désintégrer en émettant deux protons, un phénomène très rare prédit dès les années 1960. Ce résultat permet de mieux comprendre le comportement de la matière lorsqu’elle est poussée dans ses retranchements.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Une salle de contrôle de l’Observatoire Pierre Auger installée au LPSC (24 mars 2017)

La première salle de contrôle à distance française des télescopes de fluorescence de l’Observatoire Pierre Auger situé en Argentine est entrée en service le 21 mars 2017 au Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie (LPSC, CNRS/Université Grenoble Alpes/Grenoble INP). Sa mise en œuvre réduit les coûts liés aux missions jusqu’alors nécessaires pour participer aux périodes de "shifts" à l’Observatoire et, grâce au décalage horaire, le temps de travail nocturne des "shifters" en Argentine est réduit, les collaborateurs IN2P3 prenant la relève dès potron-minet !

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

LHC : opération à coeur ouvert pour CMS (21 mars 2017)

Début mars, la collaboration CMS a remplacé une partie du cœur de son détecteur : son système de trajectographie à pixels au silicium. Cette amélioration compte parmi les activités les plus importantes de l’expérience dans le cadre de l’arrêt technique hivernal prolongé du LHC. En France, l'IN2P3 avec l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC, CNRS/Université de Strasbourg) à Strasbourg est en première ligne pour la conception et de l’installation de l’électronique d’acquisition de données de ce nouveau détecteur.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Talents du CNRS : les lauréats 2017 de l’IN2P3 (16 mars 2017)

Ainsi, Frédérique MARION du laboratoire d’Annecy-le-Vieux de physique des particules (Lapp, CNRS/Université Savoie Mont Blanc) recevra la médaille d'argent. Matthieu RENAUD du laboratoire univers et particules de Montpellier (LUPM, CNRS/Université de Montpelier) se verra décerner la médaille de bronze. Nadine NEYROUD GIGLEUX du LAPP, est lauréate de la médaille de cristal. Autre collègue récompensé, Raphael FILLOL de l’Institut de physique nucléaire de Lyon (IPNL, CNRS/Université Claude Bernard).

iconeEn savoir plus

filet

Brève

10 ans d’ERC avec l’IN2P3 (9 mars 2017)

Pour les 10 ans de l'European Research Council (Conseil européen de la recherche, ERC), le CNRS célèbre l’excellence scientifique à travers plusieurs rencontres organisées dans toute la France, du 13 au 19 mars 2017. À cette occasion, un site internet présentant les 360 lauréat.e.s CNRS des différentes bourses ERC, de 2007 à 2015, a été mis en place. Parmi ces portraits, on retrouve les lauréat.e.s IN2P3 de 2010 à 2015, et le témoignage de Marianne Lemoine-Goumard, chercheuse CNRS au CENBG (CNRS/Université de Bordeaux).

iconeEn savoir plus

filet

Hommage

Hommage à Jean Yoccoz, ancien directeur de l'IN2P3 (21 février 2017)

Nous avons appris avec une grande tristesse le décès de Jean Yoccoz, ancien directeur de l’IN2P3, le 30 décembre 2016. C’est un pionnier de l’Institut qui disparait à l’âge de 91 ans. Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, Jean Yoccoz s’oriente vers la physique nucléaire théorique, rejoignant le petit groupe de théoriciens au laboratoire de Frédéric Joliot au Collège de France. En 1971, l'IN2P3 voit le jour sous la direction de Jean Teillac qui demande immédiatement à Jean Yoccoz de le rejoindre comme directeur adjoint. A l’été 1975 Teillac lui cède la direction de l’Institut, qu’il va assurer jusqu’en 1983.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Un détecteur de défauts d’irradiation qui augmente la sûreté en radiothérapie (16 février 2017)

Des chercheurs du Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie (LPSC, CNRS/Université Grenoble Alpes/Grenoble INP) ont mis au point, en collaboration avec le CHU Grenoble Alpes, un détecteur capable de surveiller, en temps réel, les faisceaux de rayons X lors des traitements de radiothérapie. La technologie, qui améliore la qualité des soins octroyés aux patients, pourrait également trouver d’autres applications dans le contrôle non-destructif des rayonnements ionisants.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Weeroc : des circuits micro-électroniques pour la photodétection et la détection de particules (16 février 2017)

Issue du laboratoire Omega (CNRS/Polytechnique) et du Laboratoire de l’accélérateur linéaire (LAL, CNRS/Universite Paris-Sud), la start-up Weeroc valorise auprès des industriels les circuits micro-électroniques développés au laboratoire. Créée en 2012, la société valorise les travaux réalisés sur la conception de circuits micro-électroniques à hautes performances destinés à la photodétection et à la détection de particules, par exemple pour les expériences du CERN.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Des miroirs d’exception à l’écoute de l’espace-temps (vidéo) (7 février 2017)

Les miroirs les plus réfléchissants au monde sont réalisés au Laboratoire des matériaux avancés (LMA, CNRS) de Villeurbanne. Ces miroirs qui renvoient 99,999% de la lumière incidente, se sont avérés indispensables pour la détection des ondes gravitationnelles annoncée en février 2016. Les surfaces de ces grandes optiques ont été traitées au LMA de manière à devenir les plus réfléchissantes possibles. Grâce à eux, les interféromètres Ligo aux États-Unis ont permis aux collaborations Ligo et Virgo d’observer les infimes variations de l’espace-temps produites par le passage d’ondes gravitationnelles.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Expérience STELLA : commissioning réussi et premières données ! (02 février 2017)

L’expérience STELLA (Stellar Laboratory), associée à l’ensemble FATIMA (FAst Timing Array, Surrey, UK), a commencé sa prise de données avec succès pour le système phare 12C+12C. Construite à l’IPHC, STELLA a été installée à l’automne 2016 auprès de l’accélérateur Andromède à l’IPNO. STELLA a pour but de mieux comprendre le cycle de vie des étoiles massives, essentiel pour extraire des informations sur l’âge de notre Univers, l’évolution stellaire et la nucléosynthèse des éléments chimiques. Pour cela, elle vise à mesurer les réactions nucléaires clés de ce cycle, en particulier celles où peuvent intervenir des résonances moléculaires qui jouent sur la structure et les propriétés des noyaux.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Poussée par un vide, notre galaxie surfe à plus de 2 millions de km/h (30 janvier 2017)

Une équipe internationale, impliquant le CEA, l’Université Claude Bernard Lyon 1 et le CNRS, a découvert la raison du déplacement de notre galaxie à 630 km/s : le Dipole Repeller. Ce résultat, à paraitre le 30 janvier 2017, apporte une réponse à une énigme de plus de 40 ans pour les astrophysiciens et a été sélectionné par Nature Astronomy, la toute nouvelle revue du groupe Nature consacrée aux sciences de l’Univers.

icone En savoir plus

filet

Brève

François Vazeille, chercheur IN2P3, reçoit le prix Fernand Mège (30 janvier 2017)

François Vazeille, directeur de recherche émérite au LPC Clermont (CNRS/Université Clermont Auvergne), ancien responsable de l'équipe ATLAS, vient de se voir décerner le Prix Fernand Mège de l'académie des sciences, belles lettres et arts de Clermont-Ferrand, remis tous les trois ans à un scientifique. Ce prix récompense l'ensemble de la carrière de François Vazeille et ses nombreuses contributions dans 16 expériences au CERN et en particulier auprès du LHC. La distinction a été remise au cours de la séance solennelle des membres de l'académie le 18 janvier dernier à l’hôtel de ville de Clermont-Ferrand par le président de cette institution.

iconeEn savoir plus

filet

Évènement

Table ronde sur le cancer aux journées Innovation Santé (26 janvier 2017)

Les 28 et 29 janvier aura lieu, à la Cité des sciences et de l’industrie, la 2ème édition de la Journée nationale de l'innovation en santé. Cet événement organisé par le ministère des Affaires sociales et de la santé et Universcience en partenariat avec le CNRS, a pour objectif de mettre en lumière les innovations et progrès scientifiques et technologiques en matière de santé. L’IN2P3 sera présent avec le chercheur Ferid Haddad, du laboratoire Subatech (CNRS/Université de Nantes/Ecole des mines de Nantes). Il participera notamment à la table ronde « Cancer : de la détection aux traitements », le dimanche 29 janvier à 11h20. Les journées seront retransmises en direct sur la webradio du CNRS.

icone En savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Une bourse ERC pour la recherche de nouvelle physique au LHC (25 janvier 2017)

Le Conseil européen de la recherche a annoncé les résultats de l’appel "ERC Consolidator Grant 2016" qui récompense des chercheurs ayant entre 7 à 12 ans d’expérience après leur thèse. Le projet RECEPT porté par Vladimir Gligorov, chercheur CNRS au Laboratoire de physique nucléaire et de hautes énergies (LPNHE, CNRS/Université Pierre et Marie Curie/Université Paris Diderot), a été retenu. Financé sur 5 ans avec un budget total de près de 2 millions d’euros, il porte sur des études de précision mettant à l’épreuve le Modèle standard de la physique des particules avec l’expérience LHCb au Cern.

icone En savoir plus

filet

Évènement

Première journée des correspondants IST (25 janvier 2017)

La première journée des correspondants de l’Information Scientifique et Technique (IST) se déroulera le jeudi 26 janvier 2017 au laboratoire de physique nucléaire et des hautes énergies (LPNHE, CNRS/Université Pierre et Marie Curie). Cette journée a comme but de lancer le réseau des correspondants IST pour coordonner les activités autour des publications scientifiques dans les laboratoires. La journée sera consacrée au projet INSPIRE-HAL, pour un dépôt automatisé des publications dans HAL, au logiciel LIMBRA qui permettra une gestion des listes de publications dans les laboratoires et à la promotion du portail d’accès aux publications électroniques BibCNRS.

icone En savoir plus

filet

Communiqué de presse

Première spectroscopie de 110Zr : ni une sphère, ni une pyramide... mais un ellipsoïde ! (18 janvier 2017)

Une équipe internationale, conduite par le CEA et ses partenaires de l’institut de recherche japonais RIKEN, a pu déterminer expérimentalement la structure d’un noyau de zirconium très riche en neutrons (110Zr), une première qui remet en cause les théories employées jusque-là. Produit par l’accélérateur japonais RIBF et analysé grâce au détecteur MINOS, ce noyau lourd s’avère plus déformé que ce que les modélisations prévoyaient. Ces travaux, menés en collaboration avec le CNRS et les Universités de Lyon et de Paris-Sud, sont publiés le 18 janvier dans Physical Review Letters et font l’objet d’une suggestion de l’éditeur.

icone En savoir plus

filet

Brève

Un MOOC pour mieux connaître la radioactivité médicale (16 janvier 2017)

Plusieurs laboratoires s’associent pour proposer un MOOC (cours ouvert en ligne) sur les usages médicaux de la radioactivité. Le cours "Au cœur de la radioactivité médicale" débutera le 6 mars sur la plateforme France Université Numérique. Trois chercheurs de l’IN2P3 y participent : Michel Pellicioli (IPHC), Ferid Haddad (Subatech) et Jacques Martino (Subatech). Le MOOC est accessible à tout public, cependant un niveau scientifique de lycée permettra d’appréhender plus facilement certaines notions techniques abordées. Inscriptions ouvertes jusqu’au 30 avril.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Prix JINR 2015 : cinq chercheurs des laboratoires IN2P3 récompensés (13 janvier 2017)

Cinq chercheurs de l’IN2P3 ont reçu les 1er et 2ème prix 2015 (décerné fin 2016) du Joint Institute for Nuclear Research (JINR, Russie) dans la catégorie Instruments and Methods. Karl Hauschild et Araceli Lopez-Martens (CSNSM) et Olivier Dorvaux (IPHC), ainsi que leurs collègues du Flerov laboratory of nuclear reactions (FLNR), ont reçu le 1er pour le projet Separator for Heavy ELement Spectroscopy (SHELS). Le second prix a été décerné à Zouhair Asfari (IPHC) et Benoit Gall (IPHC) et à leurs collègues du FLNR, pour le développement de faisceaux intenses de Titanium-50.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Voyages sur les flots des galaxies (9 janvier 2017)

Hélène Courtois, astrophysicienne à l’Institut de physique nucléaire de Lyon (IPNL, CNRS/Université Claude Bernard), nous fait découvrir dans cet ouvrage sa quête pour cartographier le cosmos. Avec Brent Tully, astronome américain, elle a utilisé les plus grands télescopes du monde afin de mesurer la lueur de milliers de galaxies et en déduire les distances qui les séparent ainsi que leurs effets gravitationnels. Ces données ont ensuite été traitées et analysées, pour obtenir finalement une image en volume du superamas auquel appartient notre Voie lactée, continent galactique de 500 millions d’années de largeur baptisé "Laniakea".

iconeEn savoir plus

filet

> Archives des actualités

 

Barre d'outils Accueil Imprimer Plan du site Crédits Se rendre à l'institut Boîte à outils